Condensé des sujets marquants du BIM WORLD PARIS 2022

| 19 AVRIL 2022

Pour ceux qui auraient raté l’événement, voici un petit condensé des sujets marquants traités lors des conférences du BIM World Paris 2022. ?️

J’ai pu constater une réelle volonté de la part des acteurs de la construction, comme des éditeurs de logiciels, de se rapprocher davantage du format Open BIM. 

En effet, les efforts visent à normaliser de plus en plus les processus de travail, par le biais notamment de la création de solutions logicielles permettant de visualiser ?️ et d’écrire l’IFC ?️, ainsi que par celui de l’intégration de BSDD (building SMART Data Dictionary) dans certaines plateformes de collaboration comme US BIM et BIMData.io. ?

Nous l’avions également déjà remarqué avec la standardisation des IDM (Information Delivery Manuel) par Building Smart France (BSI). Les IDM représentent des usages et des pratiques BIM avec des descriptions précises sous forme de textes ?, de logigrammes avec des données d’entrée et de sortie. ?

Avec l’avancée de l’IDS (Information Delivery Specification) et le BSDD (building SMART Data Dictionary), une nouvelle étape majeure de normalisation est au rendez-vous ! ?

 

Mais qu’est-ce que l’IDS (Information Delivery Specification) ?

 

Un projet, porté par building smart France (BSI), qui débute, mais n’est pas encore finalisé. ?

C’est un fichier ouvert interopérable BIM qui contient les exigences du projet et peut devenir une sorte d’annexe numérique du CDC ou d’un autre document contractuel, permettant de s’assurer de la conformité des exigences. ?

Ce fichier interopérable contiendra un pack de règles de vérification comme ceux de Solibri par exemple, mais permettra l’hébergement de lots de règles dans n’importe quel logiciel BIM. ⏱️

Le BIM manager, les coordinateurs BIM et toutes les personnes impliquées dans une opération BIM auront la possibilité d’intégrer ce fichier et de procéder exactement aux mêmes contrôles sur leurs modèles BIM. ?

 

Comment le BSDD (building SMART Data Dictionary) vient-il compléter la normalisation du processus ?

 

C’est un dictionnaire de données associé à des méthodologies open BIM. L’idée du BSDD est d’héberger du contenu dans un cloud (définitions, normes, règlements, classifications…), les rendre disponibles et les utiliser avec les logiciels de modélisation au quotidien. ?

Les modélisateurs pourront y accéder via une API standardisée compatible avec les logiciels de modélisation (Revit, Archicad, etc.) et enrichir leurs maquettes avec des informations structurées (RE2020, Eurocodes, etc.). ???

Les BIM managers seront également en mesure de contrôler plus facilement le respect des exigences relatives à ces standards et valeurs réelles. ?️ ?️

 

Normaliser des processus BIM est un long chemin, de plus en plus accessible. Plusieurs avancées en la matière le montrent déjà. Il suffit de commencer à adopter ces processus, de les mettre à l’essai et de mutualiser nos retours d’expériences afin d’améliorer le résultat final. ☺️