Inauguration du projet Higher Rock

| 19 MAI 2022

Adrien Fuzeré, directeur associé chez DGEMA a assisté le 19 Mai 2022 à l’inauguration de l’emblème du Nouveau quartier Saint-Roch à Montpellier : l’immeuble Higher Roch, en présence de Michaël Delafosse, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole.

 

Un projet qui s’insère dans la requalification du quartier Nouveau Saint-Roch

« Higher Roch », une tour de 57 m de haut, avec 76 logements répartis sur 16 étages, est le point central d’un projet à dimension plurielle : « City Roch » (des logements de haute qualité, un immeuble de logements aidés, un socle commercial ainsi qu’un immeuble de bureaux de plus 3 200 m2).

Implantée dans la ZAC du Nouveau Saint-Roch, sur l’ancienne friche ferroviaire SNCF, la tour s’insère dans un projet de réhabilitation de tout un quartier, faisant le lien avec la transformation du centre historique de la ville de Montpellier.

Un projet porté par la Ville, la SERM / SA3M, Sogeprom-Pragma et Vinci Immobilier, imaginé par le cabinet d’architecture parisien Brenac & Gonzalez & Associés.

 

Le défi technique du projet

La conception méditerranéenne d’Higher Roch privilégie les espaces extérieurs, conçus avec des vues à 360°, où chaque étage un peu différent des autres ne se superpose pas au précédent.

Imaginé comme la robe d’une danseuse de flamenco ce sont ses terrasses ondulées qui confèrent son mouvement à la façade, véritable enjeu technique lors de sa construction qui a nécessité l’intervention commune des différents corps de métiers.

 

La missions de DGEMA au sein du projet

Un projet pour lequel le groupement VINCI/SOGEPROM-PRAGMA a fait appel à DGEMA pour établir la division en volume et un Etat Descriptif de Division (EDD) afin d’assurer sa mise en copropriété, en collaboration avec l’office notarial et la maîtrise d’ouvrage.

  • Le montage de la division en volumes (EDDV)

Après la division primaire des macto-lots de la ZAC, certains lots accueillant des Ensembles Immobiliers Complexes (EIC) nécessitent une division en volumes. Il s’agit d’établir un dossier permettant de décrire et délimiter précisément tous les volumes dans lesquels vont s’insérer les différents immeubles imbriqués, pour en faire des propriétés indépendantes : immeubles de bureaux, commerces et bien sûr la tour Higher Roch et ses parkings en sous-sol qui occupent donc un volume. Un cahier des charges de servitudes est réalisé pour déterminer comment sera géré l’ensemble immobilier à travers une ASL.

  • Le montage de l’état descriptif de division de copropriété

Une fois la volumétrie définie, nos équipes définissent, pour chaque lot de la copropriété Higher Roch, les tantièmes de parties communes et donc les charges qui en découleront (portails, ascenseurs, escaliers, etc.). Pour ce projet ce n’est pas moins de 222 lots répartis entre logements et parkings.

  • Les interventions techniques : polygonale de précision et implantation

Un bâtiment de cette envergure nécessite tout au long de sa construction un calage parfait de précision inférieure au centimètre. Nos équipes terrain ont installé au démarrage du chantier des cibles avec une précision millimétrique pour le calage précis du gros œuvre. Nous avons implanté les fondations de l’ensemble immobilier (paroi et pieux), et avons réalisé des missions de contrôle de leur bon positionnement.

 

Un beau projet pour lequel nous remercions Thierry Lacazio Directeur Territorial Languedoc et Directeur Régional adjoint Méditerranée chez VINCI Immobilier, Eric Groven Président de SOGEPROM, Olivier de la Roussière Président de Vinci Immobilier, Pierre Raymond Directeur Régional Occitanie-Méditerranée SOGEPROM-PRAGMA, Xavier Gonzalez Architecte chez Brenac & Gonzalez & Associés et la SERM, ainsi que l’Office Notarial de Baillargues.

Visuel représentant l'inauguration de l'immeuble Higher Roch